Accueil Vivre dans les tropiques Partir vivre sous les tropiques dans les meilleures conditions possibles

Partir vivre sous les tropiques dans les meilleures conditions possibles

19
0

Changer radicalement de vie en organisant son départ sous les tropiques nécessite une bonne préparation. Il faut également prévoir les moyens de transport.

Les préparatifs utiles

Il faut effectuer les démarches administratives nécessaires dans votre pays de départ, ainsi que lors de votre arrivée dans votre pays de destination. Elles concernent le passeport, le visa, les vaccinations, les carnets de santé et les papiers d’identité. De plus, il faut informer tous les organismes sociaux comme la caisse d’assurance maladie, le centre des impôts et la caisse de retraite, entre autres. Au niveau du pays de destination, il faut se renseigner sur les établissements scolaires d’accueil des enfants et effectuer leur inscription, prévoir tous les détails d’installation dans votre nouveau foyer et s’immatriculer au Consulat dont vous relevez.

Les moyens de transport pour partir à l’étranger

Un départ pour les tropiques nécessite un moyen de transport pour une longue distance. Il faut nécessairement opter pour l’avion ou le bateau. L’avion est rapide et coûteux. Le prix varie en fonction du poids, du volume et de la distance, ainsi que des frais d’assurance et de douane. Quant au transport international par bateau, il est adapté pour le déménagement à l’international pour un budget plus abordable, malgré un délai de livraison long et peu fiable. Le tarif est calculé en fonction du groupage. Pour un déménagement vers les tropiques, une attestation de changement de résidence est requise. Une franchise pour le déménagement est possible si vous résidez à l’étranger depuis 12 mois et plus, et si vous possédez des biens depuis plus de six mois à l’extérieur. Cette franchise permet l’exonération des droits et des taxes à l’import. Il faut adresser aux douanes un inventaire détaillé et signé de vos biens, un document attestant votre résidence initiale et un écrit attestant votre installation à l’étranger. Une carte de libre circulation vous sera transmise en retour.