Accueil Les îles L’archipel des Embiez, ou l’île aux fleurs, forme un petit éden terrestre

L’archipel des Embiez, ou l’île aux fleurs, forme un petit éden terrestre

198
0

Sans véhicule, à pied, à bicyclette ou bien en omnibus, explorez les baies secrètes et rarement fréquentées de l’archipel. L’archipel des Embiez réunit l’île des Embiez, du Gaou, les îles du Petit et Grand Rouveau, ainsi que les îlets des Magnons.

Fainéanter à l’île des Embiez

Niché devant le petit port du Brusc , l’île des Embiez est la propriété de la lignée Paul Ricard dès 1958. Un lieu paisible pour se retirer, rêvasser, s’occuper et se prélasser. Ainsi, 90 % des races naturelles de Méditerranée de l’île des Embiez disposent d’une variété de faunes et flore. Son aspect sauvage reste en même temps le plus déconcertant et le plus prisé. Vous y trouverez des anses secrètes, des écueils, des pineraies et des garrigues, des fleurs et des cépages. C’est un site de renommée mondiale pour les plaisanciers, les hommes-grenouilles et les épris de la mer. On distingue l’île des Embiez par son institut océanographique qui héberge un aquarium.

Description du Grand Rouveau

Quant à l’île du Grand Rouveau, elle se localise sur la municipalité de Six-Fours-les-Plages dans le Var. Les habitants et les voyageurs affectionnent pique-niquer ou jouer aux boules sous les pins sur les îles du Petit et du Grand Rouveau. Inoccupée jusqu’à l’édification du fanal en 1864, l’île a supporté des aménagements paysagers et écolos que la commune de Six-Fours-les-plages à savoir les administrateurs du site et le conservatoire de la côte essaient de rectifier. Malgré sa surface restreinte (5 hectares), l’île comporte un abri particulièrement pour de multiples oiseaux migrateurs qui y font halte et pour le Phyllodactyle d’Europe ou gecko nocturne ainsi que le lézard des murailles. Les goélands leucophés et les rats noirs investissent l’île. De même, l’espèce marine est aussi abondante tels que les Gorgones rouges et jaunes, les faux coraux, les anémones encroûtantes jaunes ou Parazoanthus axinellae ainsi que les grandes nacres qui renforcent les variétés de poissons.