Accueil Les îles Les îles Caïman : une destination phare des Caraïbes de l’Ouest

Les îles Caïman : une destination phare des Caraïbes de l’Ouest

391
0

Les îles Caïmans font partie de la Grande Bretagne et sont sises du côté des Caraïbes de l’Ouest. Cet ensemble de trois îles, à savoir Grand Caïman, Caïman Brac et Little Caïman, mérite le détour en raison de la beauté des plages et des îles riches en faune et flore préservées.

Ce qu’il faut retenir des îles Caïmans

En 1503, les îles Caïmans furent révélées par Christophe Colomb. Colonies britanniques, elles sont administrées par la Jamaïque après 1863. En 1962, les îles Caïmans restent sous la dépendance de la Grande Bretagne. Mélange contrasté entre les coutumes autochtones et les modes de vie anglo-saxonnes, les îles Caïman combinent exotisme et confort citadin. Les services sont nombreux à travers un excellent réseau de télécommunication, de multiples établissements bancaires renommés, des structures médicales bien équipées et un service de transport performant. Les 3 îles sont respectivement desservies par 3 aéroports différents. Grand Caïman comprend Owen Roberts, Gerrard Smith est situé sur Caïman Brac, Edward Bodden figure sur Little Caïman.

Les particularités touristiques de îles Caïman

Grand Caïman et sa capitale Georgetown sont très appréciés par les touristes. Il comprend de nombreux établissements financiers et plusieurs sociétés internationales. Vers le port, les bâtiments couleur pain d’épice, démontrent l’authenticité de l’architecture totale. Grand Caïman recèle de multiples enseignes dédiées à la restauration qui servent des mets typiques de la région. Côté loisir, Grand Caïman dispose de la plage de Seven Mile Beach, superbe lors des couchers de soleil somptueux des îles Caïman. La réserve naturelle de Grand Caïman intègre la fameuse île des Tortues et les récifs et formations coralliennes du village de Hell. Little Caïman inclut un sanctuaire d’oiseaux sauvages et d’iguanes ainsi que le bonefishing, une méthode de pêche reconnue. Quant à Caïman Brac, sa réserve naturelle regorge de perroquets aux couleurs chatoyantes et d’une nature luxuriante côtière d’une beauté comparable.