Accueil Conseils de voyage Comment survivre à un voyage d’affaires sous les Tropiques ?

Comment survivre à un voyage d’affaires sous les Tropiques ?

28
0
Source : Pixabay.

Vous faites une présentation dans une université de Manille et, même si vous êtes dans une salle climatisée, vous n’arrêtez pas de transpirer depuis que votre café a coulé ce matin. Mais en prenant la parole, vous remarquez que vos collègues ne transpirent pas du tout, en fait, ils ont l’air parfaitement professionnels. Comment est-ce possible ?

Lorsque vous travaillez dans un climat tropical, il peut être difficile de vous adapter rapidement. En Asie du Sud-Est, nous utilisions tous les modes de transport, à l’exception de l’éléphant, et le temps alternait entre une étouffante humidité et une pluie constante.

Séjourner dans un nouvel environnement

Vous êtes dans votre hôtel ou votre maison d’hôte, en décalage horaire et prêts à vous coucher. Mais après que les chiens aient finalement cessé d’aboyer, il y a maintenant un coq qui chante devant votre fenêtre. Il est 3 heures du matin et vous avez votre première réunion à 9 heures.

Voici comment faire pour vivre sous les Tropiques :

Les bouchons d’oreilles et les yeux bandés sont des incontournables. Au lieu d’un sac de couchage complet, il est conseillé d’opter pour un drap fin, ce qui vous donne la sécurité et le confort d’un sac de couchage sans être trop chaud. Il est également facile à emballer dans une petite pochette.

Rester au frais

Cela arrive aux meilleurs d’entre nous: dès que vous entrez dans le pays, vous commencez à transpirer de manière incontrôlable, même dans les locaux climatisés. Ce n’est pas seulement embarrassant, mais c’est inconfortable: on a l’impression de surchauffer tout le temps.

Et c’est normal: si vous n’êtes pas habitué aux climats chauds et humides, votre corps tente simplement de s’adapter. Cela dit, il existe plusieurs moyens de lutter contre cela. Dans de nombreuses cultures est-asiatiques, les gens croient que manger des aliments chauds vous garde au frais et que, même si cela en vaut la peine, vous devriez écouter votre corps et voir ce dont il a besoin pour maintenir l’équilibre.